TOKYO  20 juillet 2018

Depuis plusieurs jours maintenant, une importante vague de chaleur ne cesse de se propager à travers le Japon. Celle-ci, vraisemblablement difficile à supporter, a déjà causé la mort de plusieurs personnes à travers le pays. Afin de prévoir au mieux les brûlures et autres coups de chaleur, les experts médicaux du pays recommandent aux habitants d’y prêter une attention toute particulière.

Des températures qui ne cessent d’augmenter

Ce mercredi, la température a atteint un record de 40,7 degrés dans la préfecture de Gifu. Jeudi, le record de la journée a été validé par Kyoto et ses 39,6 degrés, causant à nouveau 10 décès et pas moins de 2 600 cas d’hospitalisations. Afin de prévenir les enfants et jeunes étudiants des coups de chaleur, le ministère de l’éducation national a mis en place toute une série de mesures obligatoires à adopter par les enseignants du pays.

Recommandations des experts médicaux

En plus d’avertir la population des dangers liés à une forte exposition au soleil et à la chaleur, les experts médicaux du pays ont partagé certaines recommandations afin de palier à toute éventualité. 

En effet, ceux-ci conseillent de limiter les exercices physiques en plein air (afin d’éviter l’épuisement rapide causé par la chaleur), en plus de s’hydrater régulièrement (et de prendre du sel). Utiliser la climatisation pour ajuster la température des pièces peut également être un moyen efficace pour ne pas être touché. Enfin, les personnes habitant dans les zones touchées par les pluies torrentielles et les inondations se doivent d’être particulièrement prudentes.

Une météo extrêmement chaude est à nouveau prévue pour ce vendredi, il convient donc de ne pas sortir sans avoir de quoi boire de façon régulière (préférez l’eau potable à toute autre boisson).