usokaeUsokae, fête Japonaise

Usokae est une fête traditionnelle Japonaise qui se déroule chaque année le 7 janvier dans tout le Japon.

Cet événement est organisé dans les sanctuaires dédiés à Sugawara no Mochizane (Tenjin-sama) et se trouve être particulièrement populaire dans la ville de Fukuoka. Durant cette fête, il est de coutume de recevoir de petites sculptures en bois de la forme d’un mouton, appelé oiseau chanceux, destiné à apporter la bonne fortune. Cette sculpture doit transformer les mensonges de l’année passée en vérités pour l’année à venir, afin que le succès soit présent pour tous ceux n’ayant pas accompli leurs objectifs.

Histoire de l’Usokae

Durant la période Heian, Sugawara no Michizane était un poète ainsi qu’un politicien particulièrement apprécié par la cour impériale. Après sa mort, il a très vite été divinisé comme étant la représentation de l’apprentissage et de l’éducation au Japon. Usokae viendrait du fait qu’il était un homme honnête et intègre, n’ayant jamais raconté un seul mensonge durant sa vie. De ce fait, cette fête est l’occasion pour chacun d’échanger ses anciens mensonges en futures vérités, en échangeant sa sculpture de l’année passée par une nouvelle.

A chaque année, un nombre limité de sculptures représentant un chardonneret doré est disponible. Ceux ayant la chance d’obtenir cette sculpture se verront accordé une année particulièrement favorable et fortunée (beaucoup d’étudiants y viennent pour demander une année favorable pour leurs examens).