TOKYO – 04 octobre 2018

Ce jeudi, la police de Matsudo, ville située dans la préfecture de Chiba, a appréhendé un homme de 27 ans, soupçonné d’avoir tué son père, âgé de 60 ans. En effet, le jeune homme, actuellement au chômage, aurait lui-même avoué les faits lors de son passage dans un kōban (petit poste de police japonais), mercredi soir. Les faits se seraient déroulés mercredi dans la matinée.

Selon les médias, Yoshitaka Araki n’aurait eu aucune explication logique ni aucune raison à donner pour avoir tué son père. Au moment de l’arrestation, la police a retrouvé le corps sans vie de l’homme, à côté duquel était posé un couteau encore ensanglanté.

Au moment des faits, sa mère était sortie pour la journée.