TOKYO – 20 juillet 2018

L’information est tombée ce mercredi via l’Organisation nationale du tourisme japonais. Et le tourisme au japon ne s’est jamais aussi bien porté ! En effet, le nombre de visiteurs étrangers durant la période janvier à juin 2018 à littéralement explosé, atteignant pas loin des 15 900 000. Il s’agit là d’un nouveau record qui ne cesse d’augmenter au fil des années (+ 15,6% par rapport à la période janvier-juin de 2017).

Japon : pays touristique en plein essor

Avec un total de plus de 15 millions de visiteurs, le Japon pulvérise son précédent record. En effet, l’année passée, il a fallu attendre la fin juillet pour atteindre de tels chiffres. Un rythme en plein essor, principalement boosté grâce à l’amélioration quotidienne de la qualité des services de transports aériens avec l’ensemble des autres pays d’Asie de l’Est. De plus, notons que cette croissance fulgurante peut également être le résultat des premiers préparatifs pour les Jeux Olympiques de 2020.

Si les choses se poursuivent ainsi, le bilan annuel du Japon pourrait bien atteindre les 30 millions de visiteurs, ce qui serait une grande première pour le pays du soleil levant. L’Organisation nationale du tourisme japonais est confiante et ne cesse de proposer des améliorations capables d’attirer des touristes du monde entier.

Quelques chiffres : Pour la période janvier-mars, Hokkaido décroche la palme en ce qui concerne les dépenses effectuées par les touristes avec une moyenne de 840 € par personne. Evidemment, cela s’explique par l’intérêt de la région pour le ski et autres sports d’hiver. Tokyo arrive donc en seconde position avec une moyenne de 740 € par visiteur.

Intempéries au Japon : un frein touristique naturel ?

Malgré des chiffres plus que corrects, certaines craintes restent présentes. En effet, depuis les inondations, le tremblement de terre et les pluies torrentielles des dernières semaines, plusieurs vols ont été annulés et les réservations ont baissé d’environ 10%.