TOKYO – 10 décembre 2018

Tasuku Honjo, immunologiste japonais et co-lauréat du prix Nobel de physiologie de 2018, est particulièrement confiant quant aux avancées effectuées sur le traitement du cancer. En effet,  c’est durant la conférence Nobel de vendredi dernier que celui-ci déclare que d’ici 2030, cette maladie pourra être entièrement soignée et ne constituera  plus un danger mortel pour l’homme.

Lauréat du prix Nobel avec le professeur James Allison de l’Université du Texas, Honjo a été récompensé pour ses avancées sur le développement du système immunitaire (découverte d’une protéine permettant de freiner le système immunitaire).