TOKYO – 20 août 2018

Cela fait maintenant une semaine que Junya Hida s’est échappé du poste de police de Tondabayashi, dans la préfecture d’Osaka. En effet, c’est en forçant une cloison en acrylique que l’homme a pu s’échapper d’une salle de consultation dans laquelle il avait été laissé seul.

En fuite depuis le 12 août, le criminel a avait été arrêté pour vol et tentative d’agression sexuelle. Ce sont plus de 3 000 policiers qui ont été mobilisés pour le retrouver au plus vite.

Selon les agents de police locaux, le jeune homme aurait volé une moto ainsi que plusieurs sacs à main avant de disparaître avec une somme d’argent plus ou moins inconnue. Sans domicile fixe au moment de son arrestation, l’homme vivait dans un simple garage loué (selon la localisation de la moto dérobée, il y serait retourné après son évasion). Sans réel point de chute à exploiter, les recherches sont difficiles.

Accusés d’être intervenu trop tard au moment de l’évasion, les forces de police d’Osaka ont partagé 8 croquis différents afin de prévenir la population de ce à quoi l’homme pourrait ressembler avec plusieurs « déguisements ». Les habitants espèrent que l’homme sera rapidement interpellé et arrêté.