se présenter en japonais

se présenter en japonais

Au Japon, les formules de politesses font partie intégrante de la culture locale et se reflètent à travers de nombreuses formules à utiliser selon le contexte et la situation dans laquelle on se trouve. Les présentations sont appelées jikoshokai (自己紹介) et sont à connaître obligatoirement lors d’une première rencontre. Qu’il s’agisse d’une simple rencontre ou d’une réunion professionnelle, certaines règles de bases se doivent d’être imposées.

Comment se présenter

Au Japon, les présentations se font généralement en 3 étapes, que ce soit pour une rencontre amicale ou professionnelle. La politesse est donc généralement respectée même quand il s’agit d’un ami ou d’un membre de la famille (ce n’est évidemment pas toujours le cas, certaines familiarités peuvent être utilisées).

  • Saluer : Au Japon, lorsque l’on parle à une personne pour la première fois ou lorsque l’on intervient professionnellement, il convient de commencer la conversation par l’expression « Hajimemashite » (はじめまして), qui correspond à « enchanté » ou « ravis de vous rencontrer » en français. Cette expression permet l’ouverture du dialogue et de votre présentation. Dans un cadre plus amical ou lorsque vous connaissez déjà votre interlocuteur, la conversation aura plus tendance à débuter par « Ohayo gozaimasu » (おはようございます) ou « konnichiwwa » (こんにちは), tout simplement « bonjour » de façon polie.
  • Se présenter : Une fois que vous aurez salué votre interlocuteur, la présentation commence. La présentation pourra quelque peu varier en fonction du niveau de politesse utilisé.
    • Watashi ha Cédric to moshimasu (私は« prénom »と申します ). Formulation de présentation polie, généralement utilisée dans un cadre professionnel. A noter que dans un environnement professionnel, il sera généralement préférable de se présenter avec votre nom + prénom, le nom sera toujours précisé en premier.
    • Watashi ha Cédric desu (私は« prénom »です ). Formulation de présentation classique qui pourra être utilisée avec tous types d’interlocuteurs.
    • Cédric desu (« prénom »です). Formulation courte et plus familière.

Enfin, n’utilisez jamais de suffixe pour vous présenter, cela aura tendance à être mal perçu par la personne en face de vous « san, sama… ».

  • Conclure : A la fin du dialogue de présentation viendra une expression très importante et à ne pas oublier : Dozo Yoroshiku Oneigaishimasu(どうぞよろしくお願いします). Cette expression permet de conclure la présentation par une formule de politesse pouvant signifier « merci pour cette nouvelle rencontre » ou « ravi de vous rencontrer ». A cette formule, vous pouvez soit répliquer la même, soit utiliser Kochirakoso onegaishimasu, qui signifiera « moi de même ».

Ces trois étapes forment la façon officielle des présentations Japonaises. Il est donc important de toutes les utiliser lorsque vous vous adressez à quelqu’un.

Exemple de dialogue de présentation :

せでりく はじめまして。私はセドリクです。 Enchantée.
Je suis Cédric.
Cédric Hajimemashite.
Watashi wa Cédric desu.
さおり はじめまして。さおりです。 Enchantée.
Moi, c’est Saori.
Saori Hajimemashite.
Saori desu.
せでりく よろしくお願いします。 Ravi de vous rencontrer.
Cédric Yaroshiku onegaishimasu.
さおり こちらこそ。 Moi de même.
Saori Kochirakoso onegaishimasu.

Même si les présentations restent des banalités d’usage, il est important, au Japon, de savoir le faire correctement, ne serait-ce que par respect envers votre interlocuteur.