TOKYO – 07 octobre 2018

Le bâtiment le plus important du temple bouddhiste Kōfuku-ji, situé dans la préfecture de Nara, a été entièrement reconstruit. En effet, le Golden Hall, qui a été érigé pour la première fois au 8ème siècle, n’a plus été remis à neuf depuis son dernier incendie l’ayant frappé, il y a maintenant 300 ans.

Le bâtiment faisant 20 mètres de hauteur pour 37 mètres de largeur, a nécessité presque 20 ans de travaux de rénovation. La cérémonie officielle de réouverture, ayant eu lieu ce dimanche, a accueilli plus de 3.000 visiteurs.

Une fois la cérémonie terminée, il fut possible d’y entrer afin de pouvoir prier en silence. La cérémonie devrait se poursuivre jusqu’à jeudi, et l’ouverture au public sera effective à partir du 20 octobre.