neet japon

neet japon

Le mot NEET (Not in Education, Employment or Training), désigne une catégorie de personnes âgées entre 15 et 34 ans, qui ne sont ni étudiant, ni employé, ni en apprentissage. D’une façon plus générale, il s’agit de personnes inactives, le plus souvent des hommes, qui sont coupés de toute vie sociale. (L’expression, bien que beaucoup employée au Japon, se trouve être d’origine britannique).

NEET, le Japonais Inactif

Le NEET dans la culture Japonaise

Le terme d’origine désigne, au Royaume-Uni, les jeunes de 16 à 18 ans coupés de la société et qui ne souhaitent en aucun cas travailler, que ce soit en terme d’éducation ou professionnellement parlant. De ce fait, l’expression ne cible des personnes que sur une courte période de vie.

Au Japon, la signification se trouve être quelque peu différente. En effet, elle désigne les personnes de 15 à 34 ans n’ayant ni emploi, ni école et ne cherchant pas à en avoir. Ces individus, le plus souvent des hommes célibataires et différents des FREETER, seraient plus d’un million au Japon.

Ce phénomène est plus perçu comme un mouvement de protestation que comme une tare sociale. En effet, le terme s’est vite transformé pour désigner les personnes en désaccord avec le système scolaire et professionnel actuellement en place au Japon. De ce fait, il s’agit de lutter contre l’expansion économique du pays, provocant de plus en plus de cas de karōshi, la mort par surmenage au travail ainsi que contre la tendance des jeunes à rester volontairement inoccupés. De façon globale, il s’agit de se battre contre les normes Japonaises obligeant à obtenir un travail offrant un statut élevé. Ici, on remet en question l’ensemble du système de la société nippone.

Aujourd’hui, le mouvement provoqué par les NEET met en avant le manque de vie et d’altruisme du peuple Japonais en général. Le principal objectif de ces personnes serait donc de rendre les Japonais plus gentils, plus humains et moins focalisés sur le travail.