TOKYO – 31 juillet 2018

C’est après qu’un avion d’Air Canada soit entré sur une mauvaise piste à son arrivée que l’aéroport de Narita, près de Tokyo, a fermé l’une de ses deux pistes durant l’après-midi du lundi 30 juillet. En effet, cette erreur a entraîné un retard non-négligeable, obligeant entre autres aux passagers de rester à bord durant plus de cinq heures avant de pouvoir descendre.

Une erreur qui ralentit l’aéroport de Narita – Tokyo

La voie empruntée, alors en construction, aurait en effet immobilisé l’appareil pendant l’après-midi tout entier. Selon les indications, l’avion transportait alors plus de 210 passagers et membres d’équipage (dont les membres de l’équipe nationale de hockey subaquatique masculine du Japon de retour après le championnat du monde au Canada).

Il a fallu plusieurs heures de préparations à l’équipe technique au sol pour prendre en charge l’appareil et le remorquer vers une zone sécurisée. Les activités de la piste n’ayant repris qu’à 22h, 6 vols intérieurs ont dû être annulés.