Nanakusa no sekku

Nanakusa no sekku

Nanakusa no sekku, fête des sept herbes

Au Japon, le Nanakusa no Sekku est une fête, célébrée le 7 janvier, qui consiste à déguster un kayu, sorte de porridge au riz japonais, préparés avec sept types d’herbes différentes dans le but d’avoir un début d’année favorable.

Ainsi, les Nanakusa représentent sept herbes comestibles différentes :

  • Seri (芹) : Céleri chinois ou Japonais
  • Suzushiro (蘿蔔) : Radis blanc japonais
  • Nazuna (薺) : Bourse-à-pasteur de berger
  • Suzuna (菘) : Navet potager
  • Gogyō (御形) : Gnaphale
  • Hotokenoza (仏の座) : Lapsana
  • Hakobera (繁縷) : Morgeline

Ce festival, originaire de Chine, a été adopté au Japon durant la période Heian et déclaré officiellement comme festival saisonnier du 7 janvier pendant la période Edo. La coutume veut que l’on choisisse les plantes la veille du festival pour les placer sur une planche à découper. On prépare alors la bouillie de riz aromatisée aux sept plantes tout en observant la direction supposée apporter la chance et en récitant la phrase « Avant que les oiseaux du continent s’envolent vers le Japon, je broie ces 7 herbes » pour attirer la chance dans sa maison et protéger les récoltes futures. De plus, la fraîcheur des herbes doit fournir vitamines, santé, vigueur et bonne humeur.