TOKYO – 03 octobre 2018

Shinzo Abe, Premier ministre du Japon, a décidé de remanié son cabinet en nommant plusieurs nouveaux ministres. Cette modification fait directement suite à sa réélection au poste de chef du Parti libéral démocrate. Il s’agit là de son 3ème mandat.

Voici donc les ministres en place :

  • Masatoshi Ishida : ministre des Affaires intérieures et de la Communication.
  • Hiromichi Watanabe : superviseur des efforts de reconstruction dans les zones dévastées par les catastrophes de 2011 dans le nord-est du Japon.
  • Takuya Hirai : ministre de la technologie de l’information.
  • Takeshi Iwaya : ministre de la Défense (ancien vice-ministre des Affaires étrangères).
  • Yoshiaki Harada : ministre de l’Environnement.
  • Junzo Yamamoto : responsable de l’administration de la police.
  • Masahiko Shibayama : ministre de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie.
  • Takashi Yamashita : ministre de la justice.
  • Yoshitaka Sakurada : responsable de la préparation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020.
  • Satsuki Katayama : ministre régional de la revitalisation et unique femme du nouveau cabinet.
  • Takamori Yoshikawa : ministre de la politique agricole.
  • Mitsuhiro Miyakoshi : responsable du maintien d’une économie résiliente dans la société japonaise vieillissante.
  • Takumi Nemoto : ministre de la Santé, du Travail et du Bien-être.

Evidemment, plusieurs ministres restent inchangés, notamment les ministres des finances, des affaires étrangères ou encore de l’économie. De plus, Abe a décidé de conserver son secrétaire général de cabinet.