jiro ono sushiSukiyabashi Jiro, restaurant de Sushi à Tokyo

Il y a quelques semaines de cela, j’ai eu la chance de me faire servir par Jiro Ono, maître incontesté du sushi au Japon. Un restaurant simple, petit, avec pas plus de 10 places disponibles par repas, mais probablement les 10 places les plus convoitées et les plus fabuleuses du monde du sushi japonais.

Concept du Sukiyabashi Jiro

C’est dans le quartier de Ginza, à l’intérieur même de la station de métro, que se trouve le meilleur sushi du monde. Pour le trouver, il suffit de suivre la porte « C6 » sur quelques mètres. Simple d’accès, facile à trouver. Devant vous, une porte en bois, un rideau, un panneau vous demandant de ne pas prendre de photos. Vous êtes arrivé au Sukiyabashi Jiro, le restaurant de sushi du maître Jiro Ono.

Le Sukiyabashi Jiro, ouvert en 1965 (Jiro Ono avait alors 40 ans), possède 3 étoiles décernées par le guide Michelin et fait donc de Jiro Ono le premier maître officiel du Japon. L’homme de 91 ans, considéré par ses pairs comme étant le plus grand maître sushi actuellement vivant, travaille chaque jour pour servir lui-même ses clients (deux services par jour, 6j/7 pour 20 couverts par jour), même s’il se trouve être secondé par son fils aîné de 57 ans, destiné à reprendre un jour le restaurant familial.

Un repas de 20 sushis uniques et différents, pour un prix avoisinant les 300€ pour le menu de dégustation omakase actuellement en place (il n’y a qu’un menu unique à la fois).

Le choix dans la date de réservation doit être fait selon la saison. En effet, même s’il est nécessaire de procéder à une réservation au minimum 3 mois à l’avance, il est important de consulter le menu au préalable. Chez Jiro Ono, le sushi est un art qui se doit être pratiqué à la perfection, et ce avec tout type de produit. De ce fait, et ce dans la but de faire varier les saveurs et les découvertes, un menu saisonnier est mis à l’honneur, proposant des produits frais et uniques à chaque nouvelle saison.

Jiro Ono, maître incontesté du sushi

Le sushi se trouve être un mets simple et facile à préparer. Une petite poignée de riz vinaigré, un soupçon de wasabi et de sauce nikiri, une fine tranche de poisson cru. Un plat simple à préparer, jusqu’à ce que l’on rencontre Jiro Ono.

C’est alors que l’on se rend compte du travail demandé, de la technique exigée pour préparer un sushi parfaitement équilibré. Une pureté incomparable, une fraîcheur capable de mêler les différents contrastes entre les saveurs et les textures. Une bouchée suffit à vous transporter, à vous couper du monde pendant toute la durée du repas. Au premier sushi avalé, on se rend immédiatement compte qu’il n’existe rien de comparable et que la notion même du bon sushi nous était jusque-là totalement inconnue. Thon, seiche, crevette, palourde, sole… chaque produit est sélectionné et choisi très spécialement par Jiro Ono en personne, qui veille à servir ses clients avec une qualité irréprochable.

Le Sukiyabashi Jiro est sans aucun conteste le meilleur restaurant de sushi au monde, dont les produits éveillerons en vous des sensations uniques.

La philosophie du restaurant est de rester concentré sur son plat et sur la saveur du sushi que l’on a en bouche. De ce fait, les photos y sont interdites.

Pour en savoir plus sur Jiro Ono et son restaurant, je vous conseille de regarder le documentaire de David Gelb qui lui est consacré : « Jiro Dreams of Sushi ».