japon règles à table

japon règles à table

A table, les règles à respecter au Japon

Les coutumes Japonaises sont très différentes de celles exercées en Europe et en France. En effet, là où l’on se contente de simplement partager un « bon appétit », avant de se servir, les Japonais auront des règles beaucoup plus pointues et importantes à respecter, surtout si l’on se trouve en société.

Japon, règles autour de la table :

  • Avant de manger, il convient de dire « itadakimasu », en joignant les mains. Cette expression, à prononcer pour soi-même, signifie « merci pour ce repas » ou « merci pour la nourriture que je reçois ». C’est à la fois une règle de politesse et de respect.
  • Au même titre qu’un itadakimasu en début de repas, il conviendra de dire « gochisosama deshita » une fois celui-ci terminé. Cette expression signifie tout simplement « merci pour ce repas ».
  • Avant de boire, principalement entre amis ou dans un restaurant/izakaya, il convient de trinquer en prononçant « kampai ». Cela montre votre bonheur d’être avec les personnes présentes.
  • Généralement, et particulièrement lorsqu’il s’agit d’alcool, il n’est pas très convenable de se resservir soi-même (mais cela ne constitue pas un outrage non plus). Ainsi, préférez resservir les personnes avec vous et les laisser vous resservir en retour.
  • Au Japon, les sushis se mangent en une seule bouchée, jamais plus. Trempez le poisson dans la sauce, jamais le riz.
  • Même si vous n’aimez pas spécialement votre repas, il conviendra de complimenter son hôte, pour bien lui faire remarquer que l’on a apprécié ses efforts pour vous recevoir. Si le repas est un délice, alors le compliment n’en sera que plus mérité ! Un simple « oïshii ! », ou « délicieux ! » suffira à ravir votre hôte.
  • Au Japon, il n’est pas particulièrement bien perçu d’aider la maîtresse de maison. Même si vos intentions sont bonnes et que vous voulez aider, n’en faites rien. Vous êtes l’invité, et vos hôtes seront généralement heureux de vous servir.
  • Lorsque vous mangez en société, ou accompagné, il n’est pas rare que les plats soient à partager. Ainsi, si de gros plats arrivent au milieu de la table, prenez une petite assiette et servez-vous petit à petit (avec la partie non utilisée de vos baguettes ou avec les baguettes de table) en veillant à ce que tout le monde reçoive sa part.
  • Au Japon, et particulièrement à table, il est très mal perçu de se moucher en public. Si vous en avez besoin, sortez de table pour vous écarter ou aller directement aux toilettes.
  • Par respect envers les personnes ayant préparé votre plat, il convient de terminer son assiette, et ce jusqu’au dernier grain de riz.
  • Au Japon, le riz ne se déguste pas n’importe comment. Mangez le blanc, en évitant de le remplir de sauce. Prenez votre bol dans la paume de votre main, puis menez le jusqu’à votre bouche avant de le manger avec vos baguettes.
  • Lorsque vous mangez des plats occidentaux, utilisez une fourchette.
  • Même si cela peut être mal perçu en Europe, faites du bruit lorsque vous aspirez vos nouilles. Au Japon, ce « slurp », montre que vous appréciez votre repas.

Règles concernant l’utilisation des baguettes :

  • Ne pas se servir dans les plats communs avec le bout usagé de ses propres baguettes.
  • Ne pointez pas une personne avec vos baguettes.
  • Ne plantez jamais vos baguettes verticalement dans votre nourriture, cela rappelle les bâtons d’encens rendant hommage aux morts.
  • Prenez vos aliments entre vos deux baguettes, ne les plantez pas.
  • Évitez de jouer avec vos baguettes, ou même de les lécher.
  • Lorsque vous ne les utilisez pas, posez vos baguettes à côté de votre plat, sur le support prévu à cet effet.
  • N’échangez jamais des aliments de baguettes à baguettes, cela sera très mal perçu, voir déplacé.
  • Pour couper vos aliments, utilisez toujours vos baguettes d’une seule main, jamais deux.

Au Japon, il existe de nombreuses règles à respecter lorsque l’on se trouve à table, et ce particulièrement en société. Même si l’on ne vous reprochera pas de ne pas toutes les respecter, ces règles restent importantes à connaître, ne serait-ce que pour le respect des personnes avec qui vous mangez.