TOKYO – 02 octobre 2018

L’immunologiste moléculaire japonais Tasuku Honjo ainsi que l’américain James Allison ont été félicités et récompensés pour leurs recherches dans le domaine du traitement contre le cancer. Ainsi, cette année, Honjo a remporté le prix Nobel de physiologie.

Les recherches de l’immunologue moléculaire, qui concernent les anticorps et des réponses immunitaires, ont mené à la découverte d’une protéine capable d’agir comme un frein sur le système immunitaire. Les travaux communs avec Allison ont pu démontrer que ce frein permettait d’attaquer directement les tumeurs et cellules cancéreuses.

Ainsi, Honjo a déclaré: “Je suis heureux que les études de base que je mène depuis 1992 aient été appliquées au traitement clinique en tant que nouveau traitement contre le cancer. Parfois, des gens me disent qu’ils ont pu surmonter une maladie grave grâce à mon travail. Mes recherches ont été importantes et cela me rend heureux. De plus, je pense avoir beaucoup de chance de pouvoir remporter un prix aussi honorable. Je souhaite poursuivre mes recherches afin que l’immunothérapie puisse sauver davantage de patients atteints de cancer. “

Tasuku Honjo est le 26e Japonais à remporter un prix Nobel, et le 5ème  à gagner dans la catégorie Physiologie ou Médecine.

-

-

Edition :

TOKYO – 03 octobre 2018

Tasuku Honjo prévoie de donner l’argent du prix Nobel.

Tasuku Honjo, lauréat du prix Nobel de physiologie ou de médecine, est un professeur et chercheur particulièrement réputé de l’Université de Kyoto. En effet, celui-ci a été félicité et récompensé pour ses travaux sur l’utilisation du système immunitaire pour lutter contre le cancer.

Ce mardi, il a déclaré publiquement vouloir faire don de l’argent du prix pour favoriser les jeunes recherches de l’université. Pensant à ses successeurs, il ne cesse de croire en l’avenir et espère que son université lèvera des fonds pour soutenir les chercheurs en devenir.

Yoshinori Ohsumi, lauréat du prix Nobel dans la même catégorie en 2016, a également fait don de son prix pour la création d’un fonds d’aide aux jeunes scientifiques.