TOKYO – 04 novembre 2018

Cette année, le festival de Karatsu Kunchi, vieux de plus de 400 ans, a accueilli plus de 200 000 personnes sur une journée. Qu’il s’agisse de résidents locaux ou de touristes, la ville de Karatsu, située dans le sud-ouest du Japon, a été la véritable vedette de ce samedi d’automne.

Se déroulant chaque année entre le 2 et le 4 novembre, le festival japonais se trouve être l’événement phare de la ville. Durant ce week-end, ou le saké coule à flot, les familles se regroupent avec leurs amis pour faire la fête et prendre des nouvelles.

Durant l’événement, ce sont 14 chars de formes différentes qui défilent sur 4 jours. Samouraï, dorade ou encore dragon, plusieurs symboles propres au Japon sont mis à l’honneur. Le Karatsu Kunchi est coordonné par le temple local, près duquel les chars sont conservés toute l’année (en effet, les chars actuels datent de 1819).

Samedi, les porteurs ont tiré les chars à travers une zone de sable sous les applaudissements  des spectateurs.