période kamakura

période kamakura

Période Kamakura, Histoire du Japon

L’époque Kamakura (鎌倉時代) succède à l’époque Heian et précède l’époque Muromachi. C’est durant cette époque qu’apparaîtront de nombreuses écoles bouddhiques comme l’école Zen, qui réformera l’art et l’éducation.

Histoire de l’Epoque Kamakura

Le clan Minamoto, après avoir chassé la famille Taira du pouvoir lors de la bataille de Dan-no-ura (marquant la fin de la guerre de Gempei), s’enfonce dans des querelles familiales. En effet, ayant peur que son demi-frère le trahisse, Yoritomo pars en traque de Yoshitsume, qui se suicide de peur en 1189, durant la période Kamakura.

Trois ans après sa prise de pouvoir, Yoritomo instaure une nouvelle capitale militaire du pays, Kamakura. Le but de cette manœuvre est de laisser l’empereur à l’écart des décisions militaires et diplomatiques du pays, en établissant un siège loin de la résidence royale de Kyoto. Minamoto Yoritomo, s’étant alors auto-proclamé Shogun (grand chef de guerre), dirige le bakufu, ou shogunat (junte militaire composée de plusieurs gouverneurs) ainsi que les guerriers bushi. A sa mort, en 1199, le clan Hojo, famille de sa femme, s’empare du pouvoir.

Dans le but d’influencer et d’étendre leur pouvoir jusqu’à la cour impériale, le clan Hojo établira une branche du bakufu à Kyoto. En 1221, après la grande bataille de Jokyu, ils s’emparent définitivement du pouvoir impérial en évinçant l’actuel empereur par la force.

En 1333, l’ancien empereur Go-Daigo reprend le pouvoir en levant une armée capable de chasser le clan Hojo. En effet, de 1274 à 1281, le Japon se trouve être la proie du grand empereur mongol Kubilay Khan, décidé à s’emparer du pays. Il échouera, le Japon étant protégé par les forces de la nature telles que les tempêtes et les typhons, que l’on nommera Kamikaze, ou vents des dieux. Le Japon sera sauvé, mais également endetté et appauvri par les moyens mis en œuvre pour chasser l’envahisseur.

Société de l’époque Kamakura

Cette société, particulièrement marquée par la hausse de l’importance militaire, voit s’accroître l’importance du statut de Samouraï. Etant originellement des gardes du corps destinés à servir la famille impériale, les samouraïs obtiendront le prestigieux statut de seigneur, ou Daimyo, leur conférant ainsi de nombreux pouvoirs, allant jusqu’à diriger des provinces entières.

Malgré un développement économique basé en grande partie sur l’aspect militaire du pays, l’époque de Kamakura sera également marquée par la construction de nombreux temples et sanctuaires. De plus, c’est durant cette période que seront bâtis les fameux châteaux d’Osaka et d’Himeji.

C’est durant l’ère Kamakura et sous l’administration des shoguns, que les premières lois féodales se trouvent être mises en place. Grâce à la paix entre les différentes provinces du pays, le commerce intérieur se développe très rapidement et s’étend sur l’ensemble du territoire, notamment grâce au commerce de la riziculture.