époque azuchi-momoyamaL’époque Azuchi-Momoyama s’étend de 1573 à 1603. Elle succède à l’époque Muromachi et précède la période Edo. Azuchi-Momoyama vient d’un nom composé à partir du château d’Oda Nobunaga et de la colline utilisée par Toyotomi Hideyoshi pour ériger son dernier château. C’est une période particulièrement courte, mais également l’une des plus importantes pour l’histoire du Japon, puisqu’elle permet l’unification du pays.

Epoque Azuchi-Momoyama et règne d’Oda Nobunaga

Afin de venir à bout de l’armée dirigée par Yoshiaki à Nagashimno en 1575, Oda Nobunaga décide de recruter 3.000 fusiliers supplémentaires, ou mousquetaires, au sein de ses propres troupes. Bâtissant son principal château à Azuchi, celui-ci parvient en effet à contrôler l’ensemble du territoire, et ce, jusqu’en 1582. Pour cela, il, n’hésite pas à user de la force, notamment en faisant exécuter son frère. Tentant d’agrandir son domaine, il fait alliance avec Tokugawa Ieyasu et remporte ainsi de nombreuses batailles. Alors qu’il se rend prêter main forte à l’un de ces alliés, il est trahi par l’un de ses généraux, Akechi Mitsuhide. Se retrouvant alors étouffé par une embuscade, il est contraint de se suicider par seppuku, à Kyoto.

Prise de pouvoir de Toyotomi Hideyoshi

Quelques années plus tard durant l’époque Azuchi-Momoyama, en 1590, Toyotomi Hideyoshi (1536-1598) s’empare de l’est du Japon en écrasant chacun de ses adversaires, dont Akechi Mitsuhude, et décide de rationaliser l’impôt, en plus d’interdire le port de tous types d’armes aux paysans. Il compte reprendre l’unification du Japon, chose qu’il parvient à faire en 1590.

Cependant, Hideyoshi se trouve être un passionné d’art et de culture. Il développe ainsi l’école de peinture de Kano ainsi qu’une cérémonie du thé beaucoup plus esthétique que ce qui est alors présenté.

En 1592, il tente de conquérir la Corée, bataille qui sera rapidement perdue par manque de préparation et de stratégie de sa part. Cependant il réitère cette tentative en 1598, mais décède avant de voir son projet aboutir. Avant de s’éteindre, il décide de confier son fils, Hideyori, à son allié et ami, Tokugawa Ieyasu (1542-1616).

Tokugawa Ieyasu et rivalités territoriales

Après la mort de Toyotomi Hideyoshi, à la fin de l’époque Azuchi-Momoyama, les différentes rivalités refont surface. Tokugawa Ieyasu, voulant régner seul sur l’ensemble du Japon, n’hésite pas à écraser tous ses opposants, y compris les partisans de Toyotomi Hideyori. Le 20 octobre 1600, il remporte l’une des plus grandes batailles de sa vie à Sekigahara et fonde sa propre dynastie militaire, destinée à perdurant pendant 268 années.