TOKYO – 07 octobre 2018

Ce vendredi, le gouvernement japonais a engagé les discussions visant à favoriser la mise en place d’une stratégie pour améliorer la croissance économique du pays.

En ce sens, il est principalement question de revoir la politique intérieure concernant le travail des personnes âgées de plus de 65 ans. En effet, dans un pays qui se veut être vieillissant, il peut être intéressant d’amener les entreprises à recruter plus de travailleurs âgés.

Selon les dires du Premier ministre Shinzo Abe, l’objectif serait d’offrir la possibilité aux personnes de pouvoir travailler et rester actives toute leur vie. Evidemment, cela servirait également à conserver suffisamment d’actifs sur le marché du travail japonais.

Dans le système actuel, les entreprises sont tenues de garder les employés souhaitant continuer à travailler après l’âge de la retraite jusqu’à 65 ans au moins.

Les conditions exactes de la réforme devraient voir le jour d’ici l’été prochain.