arashiyama kyoto

arashiyama kyoto

Arashiyama est un quartier situé à l‘ouest de Kyoto et se trouve être un lieu touristique particulièrement prisé et connu pour sa célèbre forêt de bambous. Cependant, Arashiyama offre également une superbe vue faite de montagnes colorées, de temples ou encore d’un fleuve longeant tranquillement les parois rocheuses. Lieu touristique, Arashiyama appartient au domaine de Sagano, juste à côté de Matsuo.

Arashiyama, quartier à Kyoto

Arashiyama, au cœur de Kyoto

Depuis toujours, Arashiyama se trouve être un quartier particulièrement chère au cœur des Japonais et principalement des habitants de Kyoto. Aujourd’hui, même si la région a su conserver la beauté naturelle de sa nature verdoyante et particulièrement colorée, elle s’est vue, au fil des années, être accablée de boutiques touristiques et autres lieux exhibant l’’effigie de diverses célébrités du pays.

Pour atteindre Arashiyama, il faut traverser l’éternel et fameux pont Togetsu-kyo (pont qui traverse la lune) qui représente le point de jonction entre les rivières Katsura et Hozu. Ce pont offre un panorama unique sur les denses forêts qui descendent en pente raide jusqu’à la rivière,  le long de la  montagne, permettant d’admirer les cerisiers en fleurs ou les feuilles rouges de l’automne. En été, la rivière devient alors, en harmonie avec les couleurs estivales, le théâtre de l’ukai, festival de la pêche qui se pratique à la simple lueur du feu et de la lune. En Mars, la tradition veut que les jeunes filles de treize ans traversent le Togetsu-kyo en kimono afin de prier au temple.

Visite à Arashiyama

Une fois le pont franchi, deux routes sont possibles. La première permet une excursion au nord et propose la visite de la forêt de bambous ainsi que du temple Tenryu-ji de l’école Rinzai, fondé par le premier shogun Ashikaga. Ce temple offre une vue paisible sur un jardin paisible traversé par un étang formant le caractère chinois « kokoro » (cœur éclairé). Une fois à l’intérieur de la forêt de bambous, vous serez pris d’un sentiment d’évasion, de légèreté et d’harmonie avec la nature. Des bambous de plusieurs dizaines de mètres allant jusqu’à masquer la couleur du ciel et dont la couleur se trouve être reflétée par la lueur du soleil, un chemin étroit vous faisant parcourir un monde de verdure sur plus d’une centaine de mètres. De nuit, ce spectacle est d’autant plus beau, lorsque les arbres sont éclairés par des spots lumineux, révélant la beauté d’un spectacle nocturne unique.

Tout au long de la route, plusieurs marchands, boutiques et restaurants sauront interpeller votre attention. La route du Sud, quant à elle, vous proposera d’accéder à la montagne des singes ainsi qu’à une route étroite offrant une ballade au cœur de la montagne. Cette petite randonnée le long du fleuve vous fera admirer la tranquillité de l’eau, de la nature. Vous pourrez croiser les touristes profitant d’une croisière à bord de petites barques en bois ainsi qu’une nature à l’ambiance calme et reposée (il est également possible de faire le tour de la rivière à bord d’un vieux train touristique de Sagano, le Torokko, ou Romantic Train).

Dans la montagne, il sera possible, après quelques minutes de marche, d’accéder à une vue magnifique à partir d’un point particulièrement mis en valeur dans le petit temple Horin-ji.