akita kanto matsuri

akita kanto matsuri

Akita Kanto Matsuri, festival à Akita

Akita Kanto Matsuri (秋田竿燈まつり) est un festival lié à Tanabata, fête japonaise des étoiles, dans la ville d’Akita. Il se déroule chaque année du 3 au 6 août, et met en scène des artistes équilibristes qui tiennent un kanto, long poteaux en bambou, au-dessus de la tête.

Le festival est également le moment pour prier et demander aux divinités d’accorder de fructueuses récoltes, en portant des lanternes de papier dans les mains et sur les épaules. L’Akita Kanto Matsuri est l’un des trois festivals majeurs se déroulant dans la région de Tohoku, avec le Nebuta Matsuri et le Tanabata Matsuri.

Déroulement de l’Akita Kanto Matsuri

Le festival est né durant la période Edo et servait à chasser les diables et mauvais esprits qui provoquaient un sommeil profond chez les habitants des villages afin de pouvoir les dévorer. Aujourd’hui, ce festival rend hommage au bonheur ainsi qu’aux récoltes fructueuses.

Les Kanto, poteaux de bambou, sont de quatre tailles et épaisseurs différentes. Ainsi, le plus grand mesure 12 mètres pour 50kg et peut porter 46 lanternes de papier éclairées de bougies, alors que le plus petit ne mesure que 5 mètres pour 5kg et 24 lanternes. Chaque Kanto n’est soulevé que par une seule personne, qui ajoute des lanternes au fur et à mesure que la cérémonie se déroule, au son des flûtes et du chant des spectateurs.

L’évènement principal, les parades de nuit, se déroulent chaque soir dans la rue Chuo Dori. Ainsi, ce n’est pas moins de 250 poteaux que l’on peut voir défiler dans la rue. Chaque représentation dure 90 minutes. Les spectateurs sont les bienvenus, les sièges installés le long de la rue principale sont de plusieurs centaines, mais payants. Il est également possible de simplement observer le déroulement du festival en restant debout le long de la représentation.