TOKYO – 20 août 2018

Lors des Jeux Asiatiques actuellement en cours à Jakarta, le Comité Olympique Japonais a décidé d’exclure 4 joueurs de l’équipe nationale pour conduite inappropriée.

En effet, ceux-ci se seraient livrés à plusieurs actes déplacés dans l’un des quartiers de divertissements de la ville. La soirée aurait commencé au restaurant, puis continué dans un bar réputé pour la compagnie féminine proposée, pour ensuite finir la nuit dans un hôtel en compagnie de prostituées.

A savoir que les hommes portaient alors les vêtements officiels du Japon pour les Jeux, transformant ainsi l’acte en déshonneur pour le pays tout entier. Ainsi, Takuya Hashimoto, Keita Imamura, Takuma Sato et Yuya Nagayoshi ont été raccompagnés chez eux ce lundi matin, à leurs frais.

Le chef de la délégation japonaise des Jeux, Yasuhiro Yamashita, a déclaré :

« C’est extrêmement regrettable et je voudrais présenter mes excuses aux Japonais du fond du cœur. Je veillerai à ce que tous les acteurs tiennent fermement notre code de conduite. Je ferai aussi de mon mieux pour éviter des méfaits similaires. »

« Nous avons un code disciplinaire spécifique. Les athlètes devraient être des modèles de société, non seulement sur les sites sportifs, mais également en d’autres occasions. »

Yamashita a déclaré que le Comité Olympique Japonais prend très au sérieux la question de la discipline dans son équipe.

Reste à savoir ce qu’il arrivera aux joueurs pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo en 2020.