TOKYO – 07 octobre 2018

Les dépenses estimées pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo de 2020 pourraient être bien plus importantes qu’initialement prévues. En effet, la somme totale des préparatifs devait atteindre la somme de 3.000 milliards de yens, soit plus de 26 milliards de dollars (En décembre 2017, le comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo avait estimé ce coût à environ 1.400 milliards de yens.)

Selon une enquête menée par le Board of Audit du Japon, le gouvernement aurait consacré environ 800 milliards de yens au développement de nombreux projets d’états liés à la mise en place des jeux. Cependant, il reste impératif d’analyser ces dépenses dans le détail afin de s’assurer de leur nécessité vis-à-vis du projet. En effet, les premières informations montrent que certains investissements pourraient bien n’avoir aucune relation directe avec les Jeux olympiques.

Les travaux se poursuivent de jour en jour et le stade national de Tokyo, principal site des jeux, n’est actuellement soumis à aucun retard. Cependant, la ville de Tokyo n’a toujours pas versé les quelques 40 milliards de yens pour sa construction.