TOKYO – 02 octobre 2018

Le typhon Trami, qui a frappé le Japon durant le week-end dernier, a fait officiellement 3 morts et plus de 200 blessés. En effet, un chauffeur de camion a perdu la vie suite à un glissement de terrain dans la préfecture de Tottori, un homme a été emporté par les eaux dans la préfecture de Yamanashi et un homme de 79 ans a été retrouvé mort après être allé vérifier l’attache de son bateau.

De plus, une femme d’environ 60 ans  reste disparue dans la préfecture de Miyazaki après avoir été emportée dans un fossé d’irrigation.

Trami se trouve être le 24ème typhon de la saison.  Avec des vents particulièrement violents et des pluies torrentielles, il a forcé les opérateurs de transport public à arrêter leurs services tôt dimanche dans le centre, l’est et l’ouest du Japon. La réouverture fut difficile et de nombreuses personnes se sont accumulées dans les gares ce lundi matin, se disputant le peu de places disponibles pour une population aussi importante.

Le typhon, qui a traversé l’ensemble de l’archipel, a privé d’électricité plus de 1,3 millions de foyers avant de s’affaissé vers midi au-dessus de l’océan Pacifique.